Baufils Morgan

Portfolio

GESTALTISME

Gestaltisme ou la psychologie de la forme est une théorie psychologique, philosophique et biologique, selon laquelle les processus de la perception et de la représentation mentale traitent spontanément les phénomènes comme des ensembles structurés (les formes) et non comme une simple addition ou juxtaposition d’éléments.
Les lois de Gestalt sont fondées sur l’idée que

«L’ensemble est supérieur à la somme des parties»

décrivant les processus élémentaires clés de l’organisation de l’information dans le processus de perception.
Appréhender l’ensemble dans sa globalité, dans son contexte, dans l’interaction de ces éléments, pour mieux comprendre

Comment les choses prennent forme?
Comment la forme prend sens?

Ce qui constitue un questionnement récurrent qui a régi ces années en Ecole d'Architecture.

ARCHITECTURE

INTRICATION QUANTIQUE :


L’intrication quantique décrit un phénomène dans lequel l’état quantique de deux objets doit être décrit globalement, sans pouvoir séparer un objet de l’autre, bien qu’ils puissent (ou non) être spatialement séparés. Lorsque deux systèmes (ou plus) sont placés dans un état intriqué, il se crée des corrélations entre leurs états physiques, leurs conférant de nouvelles propriétés. Ils ne forment alors plus qu’un seul système unique, et ne peuvent plus être considérés indépendamment.

L’architecture est caractérisée par la combinaison synergique d’espaces. Le projet, une fois finalisé, apparaît dans un état intriqué, qui lui donne un sens propre. Il entretient une relation directe avec son contexte, les espaces du projet sont liés les uns aux autres, ce qui a pour corollaire la considération du tout, dans sa globalité, et non par chacun des composants du projet. L’imbrication, ou séparation, des espaces et sous-espaces fonde la cohérence du projet, chaque espace acquiert alors un nouveau sens, de par sa localisation au sein d’un contexte, au sein du projet, de sa relation aux autres espaces.
L’intrication quantique constitue l’ultime objectif du projet architectural..

DESSIN

Occuper l’espace du papier par le dessin, habiter la feuille, interroger les limites du support, travailler la ligne, jouer avec les pleins et vides, représenter l’absurdité ou rechercher un certain imaginaire; dessiner peut apparaître comme un geste simple et anodin mais il constitue une manière (consciente ou non) d’aborder et d’exprimer l’espace, des spatialités particulières.

DESIGN

Expérimenter le travail formel et spatial à différentes échelles, l'architecture de l'objet.

INTERVENTION URBAINE

L’installation urbaine, le collage ou autres interventions dans l’espace public, permet d’interroger nos sociétés, questionne la place de l’individu dans le collectif, mais est également le moyen de révéler certains espaces, d’exposer le sens des lieux, de dialoguer avec le contexte, d’aborder la notion de temporalité et de mémoire.

PHOTOGRAPHIE

A venir prochainement...

Explorer l’espace à grande échelle. S’ouvrir à des cultures différentes. Découvrir de nouvelles références. Trouver des sources d’inspiration inédites. L’architecture est avant tout une expérience spatiale, qu’il convient de pratiquer physiquement. Voyager s’apparente alors à un pèlerinage architectural, une quête identitaire, qui d’un point de vue phénoménologique participe pleinement à une expression spatiale personnelle.

A PROPOS

BAUFILS Morgan, Etudiant en Architecture

2014/2015 : Master1, Faculté d'Architecture La Cambre-Horta, Bruxelles
2011/2014 : Licence à l’École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux
2010/2011 : Diplôme « Professional Bachelor Degree » spécialité Constructing Architect
-7eme Semestre à Politechnika Poznanska à Poznan en Pologne
-6eme Semestre à VIA University College Horsens au Danemark (Stages et VAE)
-5eme Semestre à VIA University College Horsens au Danemark
2008/2010 : Diplôme Universitaire de Technologie spécialité Génie Civil
-4eme Semestre à VIA University College Horsens au Danemark en « Constructing Architect »
-1er , 2eme et 3eme Semestre à l’Institut Universitaire de Technologie à La Rochelle
2007/2008 : Bac S (mention bien) spécialité SVT au lycée René Josué Valin à La Rochelle